<Pour un public amateur

Il ne s'agit pas d'un cours de théâtre (avec une méthode) mais d'un espace où s'invente le jeu.

L'artiste-metteur en scène propose des outils que le groupe s'approprie. Les participants apprennent à jouer en développant une conscience corporelle et vocale qui structure leur présence scénique. Au fil des répétitions,  une troupe se forme.

Dans ces espaces, il n'y a aucune recette pré-établie. Le spectacle se crée en prenant appui sur le tempérament de chaque interprète et le goût de l'artiste-metteur en scène ​à projeter un univers avec l'ensemble des participants.

     © Arnaud Cereghetti, Mise en scène Nicolas Mège pour La Cie de l'Athanor 2013-2018

​​Historique des spectacles mis en scène avec un public amateur:​

    < Incidents, d'après Daniil Harms (2013)

    < Le Cri du Dedans, d'après Xavier Durringer (2014)

    < Le Chant des Bouches, d'après Radovan Ivsic et Samuel Beckett (2015)

    < Ne Nous Fâchons pas, d'après 7 pièces de Georges Feydeau (2016)

    < On ne badine pas avec l'amour, d'après Alfred de Musset (2017)

    < Turbulences, d'après Denise Bonal, Boris Vian, Aimé Césaire, Joël Pommerat... (2018)

<Pour un public en situation de handicap, en EHPAD ou confronté à des difficultés d'exclusions sociales.

 

Ces espaces se construisent dans la rencontre de l'artiste-intervenant avec chaque participant.

Lorsque cette rencontre s'opère, l'artiste-intervenant propose une porte d'entrée au jeu qui correspond au tempérament et à la personnalité du participant. Un espace de jeu s'ouvre alors.

Au fil des séances, le participant apprend à reconnaître le chemin qui le mène au jeu. Il prend confiance en lui et acquiert de plus en plus d'aisance, de mobilité et de plaisir à jouer. 

 

Historique des espaces créatifs en collaboration avec des institutions et structures:

     < Hôpital de Créteil (Albert-Chenevier),  service de neurol​ogie

     < Hôpital de Meaux, EHPAD

     < Association La Contremarque (Noisy-le-Sec)

© 2019 Compagnie Dire Encore